Les drapeaux du Brésil et de l'Allemagne

© istockphoto.com/ Terraxplorer / Colourbox.de

Le 13 novembre 2017, le secrétaire d'État Matthias Machnig a ouvert les Journées de l'économie germano-brésiliennes, qui se sont tenues cette année à Porto Alegre au Brésil (État brésilien Rio Grande do Sul). Le Brésil est le principal partenaire commercial de l'Allemagne en Amérique latine. 1.600 entreprises allemandes ont investi au Brésil et créé environ 250.000 emplois. Dans le cadre des Journées de l'économie, le secrétaire d'État Matthias Machnig préside la 44ème Commission mixte germano-brésilienne pour la coopération économique. Il s'agit de la Commission économique la plus ancienne que l'Allemagne partage avec un autre pays.

Matthias Machnig a déclaré à ce propos : « L'Allemagne et le Brésil sont liés par une longue tradition d'excellence. Les entreprises allemandes sont des partenaires fiables, également en des temps économiques difficiles. Le Brésil offre en plus de cela un potentiel très important. Dans les domaines de l'énergie, des infrastructures, mais aussi de la numérisation et de la modernisation par exemple, il existe de nombreuses possibilités pour continuer de renforcer la coopération. »

Environ 200 entreprises allemandes sont basées rien que dans l'État brésilien Rio Grande do Sul, le berceau de l'immigration allemande au Brésil.

Le Brésil occupe actuellement la présidence de la communauté économique du Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay, Uruguay) avec laquelle l'Union européenne négocie en ce moment même un accord de libre-échange. Matthias Machnig a déclaré à ce propos : « La conclusion rapide d'un accord de libre-échange ambitieux et équilibré avec le Mercosur est un signe important, en particulier compte tenu des tendances protectionnistes grandissantes dans de nombreux pays. La concurrence internationale et l'internationalisation des chaînes de valeur rendent nécessaire l'ouverture des marchés afin que nos économies restent fortes. »

Le secrétaire d'État Machnig et l'ambassadeur Galvão, Vice-ministre des Affaires étrangères, se sont rencontrés en marge de la Commission mixte germano-brésilienne pour la coopération économique. Les deux hommes politiques ont souligné qu'aussi bien le Brésil que l'Allemagne sont en faveur d'une conclusion rapide des négociations sur un accord d'association entre le Mercosur et l'Union européenne. Ils étaient d'accord sur le potentiel qu'offrirait un tel accord à la dynamisation des flux commerciaux et d'investissements entre les blocs économiques et ont affirmé la volonté de travailler avec leurs partenaires régionaux respectifs en vue d'un accord ambitieux, complet et équilibré qui présenterait des avantages pour les deux parties. Ils ont souligné que la probabilité que les négociations aboutissent est plus forte que jamais et que la « window of oportunity » qui existe doit être maintenant utilisée.