La ministre fédérale de l'Économie et de l'Énergie Brigitte Zypries visite des start-ups à Israël - sur la photo chez Mindspace à Tel Aviv.

La ministre fédérale de l'Économie et de l'Énergie Brigitte Zypries (1er rang, 4ème en partant de la gauche) visite des start-ups à Israël - sur la photo chez Mindspace à Tel Aviv.

© Bundesverband Deutsche Startups e.V.

Dans le cadre de l'évènement « German Tel Aviv Week », la ministre fédérale de l'Économie Brigitte Zypries se rendra du 28 octobre au 2 novembre en Israël accompagnée d'une délégation de la Fédération des start-ups allemandes. Elle y rencontrera de nombreuses start-ups et entreprises de capital-risque innovantes. Au programme, la visite de start-ups israéliennes prospères telles que Mindspace et Argus Cyber Security.

Brigitte Zypries, ministre fédérale de l'Économie et de l'Énergie, a déclaré à ce propos : « Ce voyage dans la métropole des start-ups Tel Aviv me donne l'occasion de souligner le rôle important des start-ups tant pour l'Allemagne que pour Israël. Concernant la numérisation de notre économie, les start-ups israéliennes peuvent, avec leurs innovations technologiques, être d'une grande aide à de nombreuses entreprises allemandes par exemple dans le domaine de la sécurité informatique. Inversement, l'Allemagne offre, de par ses PME et grandes entreprises hautement spécialisées et son accès au marché intérieur européen, de grandes opportunités aux start-ups israéliennes. Je suis heureuse que nous ayons créé avec la Fédération des start-ups une bonne plateforme à travers le programme d'échange des start-ups GISEP (« German-Israeli-Startup-Exchange Program »), afin de soutenir la prise de contact entre les entreprises israéliennes et allemandes et de faciliter l'accès aux réseaux et aux interlocuteurs. »

Le 1er novembre, la ministre fédérale de l'Économie et de l'Énergie Brigitte Zypries participera à une cérémonie célébrant les 50 ans de l'AHK (chambre de commerce allemande à l'étranger) en Israël. L'AHK Israël a déjà reconnu très tôt le potentiel d'une coopération israélo-allemande dans les domaines de la recherche et du développement et dans les domaines des hautes technologies, comme par exemple la télécommunication et la biotechnologie et rassemblé des entreprises des deux pays. Par ailleurs, elle promeut ensemble avec la société pour le commerce extérieur et la promotion des investissements étrangers en Allemagne (GTAI) le site industriel allemand. Cet engagement a entraîné jusqu'à présent l'établissement de neuf entreprises israéliennes en Allemagne. Au total, environ 680 entreprises israéliennes sont établies actuellement en Allemagne. Elles garantissent environ 12 500 emplois.