Brigitte Zypries, ministre fédérale de l'Économie et de l'Énergie conjointement avec le BVDS à Berlin.

© L'Association allemande des start-ups allemandes

L'édition 2017 du rapport de suivi des start-ups réalisé par l'Association allemande des start-ups allemandes (BVDS) est un suivi complet de la communauté des start-ups allemandes qui paraît pour la cinquième année. Brigitte Zypries, ministre fédérale de l'Économie et de l'Énergie, l'a présenté le 16 octobre conjointement avec le BVDS à Berlin.

Elle a déclaré à ce propos : « Le rapport de suivi des start-ups montre que ces dernières sont devenues un secteur bien établi dans tous les länder allemands. Le fait que la part des créatrices d'entreprises augmente pour la troisième année d'affilé est une bonne nouvelle. La participation des femmes doit cependant rester à l'ordre du jour, le seuil inférieur à 15 % étant loin d'être suffisant. Au cours des quatre dernières années, nous avons beaucoup avancé pour faciliter et soutenir les créations d'entreprises en Allemagne. À travers deux lois sur l'allègement bureaucratique, nous soutenons les PME à hauteur d'environ 2 milliards d'euros. Nous soutenons la croissance des start-ups à l'aide de différents programmes tels que Fonds pour les créateurs d'entreprises high-tech III et la création d'une Société de participation de la KfW. Cela reste la tâche de la politique d'achever rapidement le marché intérieur, de renforcer la formation et l'infrastructure numériques, de faciliter l'embauche de personnes étrangères en s'appuyant sur une loi sur l'immigration et de continuer de promouvoir la coopération des start-ups et des PME. »

Lors du Sommet national des technologies de l'information en 2015, le BMWi a lancé une série de nuits des start-ups. Elles donnent aux jeunes entreprises l'opportunité de se présenter aux grandes entreprises et aux PME établies d'une branche. La campagne « Make-it-in-Germany » du BMWi vise à attirer des professionnels qualifiés du monde entier. L'initiative « Digital Hub » soutient la création de hubs numériques en Allemagne. Les cinq premiers hubs ont été présentés lors du Sommet national des technologies de l'information en 2016, sept autres ont été choisis en 2017. Vous trouverez d'autres informations sur les programmes du BMWi tels que « subvention EXIST », »INVEST-Programme », le « fonds Coparion » etc. en consultant www.bmwi.de.