Les utilisateurs de téléphones intelligents sur la plage

© iStock.com/Suwanmanee99

Dès aujourd'hui, il n'existera en règle générale plus de frais supplémentaires à l'échelle de l'UE, lorsque les consommateurs effectueront des appels de leurs téléphones portables, enverront des SMS et surferont sur internet. Le « Roam-like-at-home » est entré en vigueur le 15 juin 2017. Les États-membres de l'UE et le Parlement européen avaient décidé au printemps d'abroger les frais d'itinérance.

La ministre fédérale de l'Économie, Brigitte Zypries, a déclaré : « Dès aujourd'hui, il n'existe plus de frais d'itinérance au sein de l'UE. Il s'agit d'une très bonne nouvelle pour les consommateurs. Il leur est possible dès à présent d'effectuer des appels téléphoniques avec leurs portables, d'envoyer des SMS et de surfer sur internet dans l'UE aux mêmes conditions qu'en Allemagne. Nous nous engageons depuis des années dans ce but. »

En février déjà, le Parlement européen, le Conseil et la Commission européenne avaient supprimé la dernière barrière sur la voie de l'abrogation des frais d'itinérance pour le consommateur final. Lors d'un trilogue, ils s'étaient mis d'accord sur des adaptations des frais d'itinérance sur les marchés de gros. Lors des six prochaines années, les montants que les entreprises de télécommunications peuvent au maximum se facturer mutuellement lorsqu'un client utilise avec son terminal mobile un réseau étranger dans l'UE, sont désormais fixés de façon contraignante.

Le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie met à disposition sur sa page internet des informations sur la suppression des frais d'itinérance. Pour accéder aux FAQ, veuillez cliquer ici (en allemand).