Bundeswirtschaftsministerin Brigitte Zypries mit dem Generaldirektor der Welthandelsorganisation (WTO), Roberto Azevêdo

Bundeswirtschaftsministerin Brigitte Zypries mit dem Generaldirektor der Welthandelsorganisation (WTO), Roberto Azevêdo

© BMWi/Susanne Eriksson

La ministre fédérale de l'Économie Brigitte Zypries a rencontré le 10 avril le directeur général de l'organisation mondiale du commerce (OMC), Roberto Azevêdo lors d'un entretien. La rencontre portait sur des thèmes de politique commerciale actuels.

La ministre fédérale, Mme Brigitte Zypries, a déclaré : "L'organisation mondiale du commerce s'engage en faveur de marchés ouverts et du commerce équitable. C'est surtout en ce moment, alors que le libre échange fait l'objet d'attaques, que nous avons besoin d'une OMC forte. Nous nous engageons ensemble avec l'OMC contre le cloisonnement et le protectionnisme, puisqu'ils nous mènent dans des impasses économiques. Le commerce libre et équitable est la voie à suivre pour plus d'emploi, de croissance et de prospérité pour tous."

164 pays font actuellement partie de l'OMC. L'Afghanistan est le dernier membre a avoir adhéré à l'OMC le 29 juillet 2016. Les procédures d'adhésion sont en cours pour 21 autres pays, parmi lesquels la Somalie, la Serbie et la Bosnie-Herzégovine. L'Allemagne était en 1995 un des membres fondateurs de l'OMC.

L'Allemagne représente 7,2 % du commerce mondial total. De grands secteurs de l'économie allemande sont largement dépendants des exportations. Les chiffres de l'emploi illustrent cette situation: Un emploi sur quatre dépend directement ou indirectement des exportations.