Le ministre fédéral Gabriel,  le président du conseil des ministres italien Paolo Gentiloni, la chancelière fédérale Angela Merkel et le ministre italien du développement économique Carlo Calenda; Source: BMWi/Espen Eichöfer

Le ministre fédéral Sigmar Gabriel, le président du conseil des ministres italien Paolo Gentiloni, la chancelière fédérale Angela Merkel et le ministre italien du développement économique Carlo Calenda (de gauche à droite) lors de la conférence économique germano-italienne.

© BMWi/Espen Eichhöfer

Le ministre fédéral Sigmar Gabriel et son homologue italien Carlo Calenda invitent aujourd'hui à prendre part à la conférence économique germano-italienne. La conférence s'intitule « Exploiter les potentiels de la numérisation pour les entreprises - investir dans notre avenir ». Aux côtés de la chancelière fédérale Angela Merkel et du ministre président italien Paolo Gentiloni, plus de 220 représentants et représentantes de haut niveau d'entreprises et d'institutions publiques participent à la conférence.

Le ministre fédéral, M. Sigmar Gabriel, a déclaré : « L'Allemagne et l'Italie sont, en termes de valeur de production, les deux plus grandes nations industrielles en Europe. Nous souhaitons qu'elles le restent à l'ère du numérique. C'est la raison pour laquelle la conférence d'aujourd'hui se concentre sur deux thèmes: la numérisation réussie de nos industries et les investissements pour la croissance et l'innovation. Dans ce contexte, la plateforme Industrie 4.0 joue un rôle clé. Elle est notre réseau central et soutient les entreprises productrices dans leur transformation numérique. En outre, nous devons avoir davantage recours au Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) et aux Fonds structurels européens pour renforcer les investissements.

L'Allemagne et l'Italie vont travailler étroitement pour promouvoir l'Industrie 4.0, en particulier dans les domaines de la normalisation, du soutien aux PME et de la formation professionnelle des salariés. Dans ce but, les deux pays ont convenu de principes communs.

La conférence économique germano-italienne fait suite à une proposition du ministre fédéral Gabriel et a été confirmée par la chancelière fédérale Angela Merkel et l'ancien ministre président italien Matteo Renzi.