Vue de l'avion sur San Francisco symbolise Gleicke annonce aux Etats-Unis au capital de risque pour les start-ups; source: istockphoto.com/franckreporter

© istockphoto.com/franckreporter

Iris Gleicke, déléguée du gouvernement fédéral chargée des nouveaux länder fédéraux et secrétaire d'État parlementaire auprès du ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, se rend du 12 au 15 septembre à San Francisco, accompagnée d'une délégation économique. Iris Gleicke soutient ainsi les onze entreprises est-allemandes, qui vont présenter leurs idées d'affaires aux investisseurs américains lors de la manifestation annuelle sur le capital-risque « TechCrunch Disrupt ».

La secrétaire d'État Iris Gleicke : « Au cours des dernières années, l'Allemagne de l'Est est devenue un emplacement idéal pour les startups et cela commence à se savoir également à l'étranger. Je pense que beaucoup d'américains aimeraient en savoir plus sur nos jeunes entreprises et leurs nouvelles idées. TechCrunch Disrupt leur offre une occasion idéale pour se présenter et nouer des contacts importants sur les marchés internationaux. »

Les entreprises est-allemandes participant au voyage proviennent, entre autres, des secteurs de la technique médicale, de l'ingénierie mécanique et de la branche des TIC. L'objectif pour elles est de rencontrer des investisseurs appropriés à San Francisco et de développer leurs activités avec leur aide. Effectivement, beaucoup d'américains aux États-Unis et surtout dans la Silicon Valley sont prêts à investir du capital dans des startups prometteuses.