Les panneaux solaires et les éoliennes symbolisent la transition énergétique; source: BMWi/Holger Vonderlind agrandir l‘image

© BMWi/Holger Vonderlind

Le Bundestag et le Bundesrat ont pris aujourd'hui des décisions de politique énergétique de grande portée. Les lois sur le développement des énergies renouvelables, du marché de l'électricité et de la numérisation, présentées par le ministre fédéral de l'Énergie Sigmar Gabriel, ont été conclues avec succès et tous les projets législatifs importants en matière d'électricité de l'Agenda Énergie en 10 points du ministre fédéral de l'Économie Sigmar Gabriel ont ainsi été accomplis à temps.

Le ministre fédéral Sigmar Gabriel a déclaré à ce sujet : « Avec les décisions prises aujourd'hui par le Bundestag et le Bundesrat, nous accomplissons ce que nous nous étions fixés au début de la législature. Nous avons créé toutes les conditions cadres importantes pour que la prochaine phase de la transition énergétique puisse commencer. Il s'agit de la plus grande réforme du marché de l'électricité depuis la libéralisation dans les années 90. Nous mettons en place un cadre réglementaire clair qui fournit les capacités demandées par les clients - ni plus, ni moins. Cela permet de garantir de manière efficace la sécurité d'approvisionnement. Avec la réforme de la loi sur les énergies renouvelables, nous adaptons les énergies renouvelables au marché de l'électricité. Nous passons d'un système de prix fixés par l'État à un système concurrentiel d'appels d'offres. Lors de ce passage, nous veillons à préserver la diversité des acteurs, un symbole de la transition énergétique allemande. Nous augmentons la part des énergies renouvelables dans la consommation d'électricité qui est aujourd'hui de 33% à 45% à l'horizon 2025.

La loi sur la numérisation de la transition énergétique permet de lancer le signal de départ pour les « smart grid », « smart meter » et « smart home » en Allemagne. La mise en place de systèmes de mesure intelligents va fournir une plateforme de communication sûre, afin d'adapter le système d'approvisionnement à la transition énergétique. Dans ce contexte, la protection des données est une priorité et nous avons introduit les règles les plus exigeantes en Europe.

Afin d'atteindre nos objectifs en matière de lutte contre le changement climatique, nous transformons 13% des capacités alimentées en lignite en une « surveillance de la sécurité d'approvisionnement » suivie de l'immobilisation. »

Vous trouverez de plus amples informations sur les lois adoptées en cliquant sur les liens suivants :

  • Version actualisée de l'Agenda Énergie en 10 points
  • Informations sur les projets législatifs importants en matière énergétique
  • Réforme de la loi sur les énergies renouvelables 2017

Pour en savoir plus sur la politique énergétique actuelle, consultez la newsletter bimensuelle Energiewende direkt (allemand/anglais).