Ministre fédéral Gabriel ( centre) a rencontré pour des entretiens bilatéraux sur le ministre français de l'économie Macron (à gauche ) et le ministre polonais du Développement économique Morawiecko (à droite) ; Source : BMWi

© BMWi

Le ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie M. Gabriel se rend aujourd'hui à Varsovie et a ainsi répondu à l'invitation du ministre du développement économique polonais M. Morawiecki à participer avec les ministres de l'économie de 17 autres États-membres de l'UE et le commissaire européen M. Oettinger à la quatrième rencontre de la conférence ministérielle « Friends of Industry ». L'objectif de la réunion de cette année est de débattre des exigences et conditions cadres d'une politique industrielle européenne ainsi que de thèmes actuels, tels que la crise de l'industrie sidérurgique européenne. Figurent aussi en tête de l'agenda le thème important Industrie 4.0 et la question de savoir comment les entreprises et travailleurs salariés européens peuvent mieux se préparer aux nouvelles opportunités et défis de la révolution numérique. À l'issue de la rencontre, une déclaration finale doit être signée.

Le ministre fédéral de l'Économie, Sigmar Gabriel, a déclaré à ce propos : « Nous avons besoin d'une réindustrialisation en Europe ». L'Europe doit faire davantage pour sa politique industrielle que dans le passé. Lors de notre réunion d'aujourd'hui, nous souhaitons donc envoyer un message à Bruxelles et montrer que l'UE est fermement engagée en faveur du site économique européen. L'objectif consistant à augmenter la part de l'Industrie à 20% à l'horizon 2020 en Europe, continue de faire partie de l'agenda de la politique européenne.

Lors de la conférence industrielle du 18 février à Berlin, l'Alliance pour l'avenir de l'industrie avait déjà formulé un catalogue de revendications claires en matière de politique industrielle dans une déclaration commune et s'était entretenue avec le vice-président de la Commission européenne M.Maros Sefcovic. Ces revendications centrales sont une base importante pour la réunion d'aujourd'hui et la déclaration commune prévue du groupe « Friends of Industry ».

En amont de la conférence, le ministre fédéral M. Gabriel va mener des discussions trilatérales avec le ministre du développement économique polonais M. Morawiecki et le ministre de l'économie français M. Macron.

La conférence ministérielle des « Friends of Industry » a été créée en 2013 à l'initiative de la France et se tient pour la quatrième fois. L'objectif du dialogue au niveau des ministres de l'économie de différents États-membres de l'UE consiste à discuter ensemble de thèmes industriels européens et de se concerter plus étroitement. Cette année, une déclaration finale contenant des exigences de politique industrielle claires doit être élaborée et transmise à la Commission européenne, au Parlement européen et au Conseil européen.

L'Alliance pour l'avenir de l'industrie est un partenariat important entre l'industrie, les syndicats, les employeurs et la politique. Les cinq groupes de travail formulent des recommandations d'action sur les thèmes centraux de l'acceptation de l'industrie, le renforcement des capacités d'investissement, l'avenir de l'emploi dans l'industrie et les services liés à l'industrie, les structures de création de valeur de l'avenir ainsi que la compétitivité internationale de l'industrie allemande.