Parc éolien; Source: BMWi/Holger Vonderlind

© BMWi/Holger Vonderlind

La transition énergétique est l'un des principaux projets d'avenir de l'Allemagne. À l'avenir, notre approvisionnement énergétique doit être assuré majoritairement par des sources d'énergies renouvelables et nous devons sortir progressivement de l'énergie nucléaire jusqu'à 2022. Le 11 mars 2016 marque le cinquième anniversaire de la catastrophe nucléaire de Fukushima ainsi que la sortie du nucléaire, décidée par tous les partis en 2011.

Le ministre fédéral de l’Économie et de l’Énergie, Sigmar Gabriel, a déclaré à ce propos :

"La catastrophe nucléaire de Fukushima, il y a cinq ans, nous a rappelé les risques liés à l'énergie nucléaire. Le Bundestag a alors décidé pour la deuxième fois en 2011 - cette fois sous la forme d'un consensus inter-partis - la sortie progressive de l'énergie nucléaire.

Grâce à la transition énergétique et la restructuration de notre approvisionnement énergétique avec davantage d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique, nous voulons montrer qu'une politique énergétique écologique présente également un intérêt économique. Des résultats substantiels ont déjà été obtenus. Effectivement, les énergies renouvelables étaient un segment de niche et sont devenues un pilier important. Ainsi, presque un kilowattheure d'électricité consommé sur trois provient de sources d'énergies renouvelables.

Mais il reste beaucoup à faire. Nous devons avancer de façon structurée en développant un plan d'expansion clair et précis. Notre devise est: Nous allons y arriver.

Nous voulons que notre système global soit davantage tourné vers le marché et soit plus efficace en matière de coûts pour les énergies renouvelables. Nous renforçons les incitations à investir dans l'efficacité énergétique. Telle est notre ligne directrice pour 2016. À travers la loi sur le marché de l'électricité, nous mettons en place un cadre réglementaire fondé sur les principes de l'économie de marché pour le marché de l'électricité de l'avenir."

"L' Agenda Énergie en 10 points" du Ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) doit veiller à ce que la transition énergétique devienne un succès écologique et économique en Allemagne. Outre la réforme de la loi sur les énergies renouvelables (EEG), la loi sur le marché de l'électricité et la numérisation de la transition énergétique, l'efficacité énergétique fait également partie des grandes mesures centrales.

Avec le lancement du nouveau programme d'incitation pour l'efficacité énergétique (APEE) le 1er janvier 2016, le Ministère a ainsi débuté l'offensive de modernisation des installations de chauffage. Deux des quatre paquets de mesures contenus dans le programme d'incitation pour l'efficacité énergétique, à savoir les paquets qualifiés de paquets de chauffage et de ventilation, ont déjà été lancés. D'autres mesures visant une plus grande efficacité énergétique dans les bâtiments seront réalisées dans le courant de l'année.

L' Agenda Énergie en 10 points est disponible ici.

Pour en savoir plus, veuillez consulter la newsletter actuelle Energiewende direkt.