Sigmar Gabriel, ministre fédéral de l'Économie et de l'Énergie, et des représentants de plusieurs États européens ont signé aujourd'hui en marge du Conseil des ministres européens de l'Énergie des déclarations politiques centrales concernant le renforcement de la coopération régionale dans le domaine de la sécurité d'approvisionnement en électricité. 

Le ministre fédéral Sigmar Gabriel a notamment souligné la déclaration des « douze voisins électriques » concernant la coopération en matière de sécurité d'approvisionnement. Cette déclaration est le résultat d'un échange intensif initié en juillet 2014 par Rainer Baake, secrétaire d'État au ministère fédéral de l'Économie. Après quatre conférences, la Belgique, les Pays Bas, le Luxembourg, la France, l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse, la Norvège, la Suède, le Danemark, la Pologne et la République tchèque ont adopté une déclaration conjointe qui définit de premières étapes concrètes pour la coopération (« mesures sans-regret »). 

Le ministre fédéral Sigmar Gabriel a déclaré à ce sujet : « Aujourd'hui, douze pays voisins situés au cœur de l'Europe ont marqué un tournant dans la politique énergétique : À l'avenir, la sécurité d'approvisionnement ne sera plus une question purement nationale mais européenne. À ce titre, les pays souhaitent exploiter pleinement les avantages qu'offre le marché intérieur unique. Les pays voisins fixent donc des priorités claires et donnent un signal fort qui montre qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre malgré les divergences entre leurs politiques énergétiques nationales. » 

Voici les principaux messages de la déclaration :

  • Les pays voisins conviennent de miser davantage sur la flexibilisation de l'offre et de la demande à l'aide des signaux émis par les marchés et des pics des prix ; ils conviennent de renoncer à l'introduction de plafonds de prix légaux et d'abolir les entraves à la flexibilité.
  • Les pays voisins continueront à développer les réseaux et n'imposeront pas de limites au commerce d'électricité, non plus dans des situations de pénurie.
  • Les pays voisins définiront la sécurité d'approvisionnement dans une optique européenne et en développeront une approche commune.

La déclaration des « voisins électriques » va de pair avec la « deuxième déclaration politique du Forum pentalatéral » adoptée à l'occasion du 10ème anniversaire de ce dernier. Depuis plusieurs années déjà, des représentants gouvernementaux et les gestionnaires de réseau de transport du Benelux, de la France, de l'Allemagne, de l'Autriche et de la Suisse coopèrent avec succès au sein du Forum pentalatéral afin de coupler les marchés de l'électricité et les bourses de l'électricité. En mars 2015, un premier rapport régional sur la sécurité d'approvisionnement a été présenté qui montre que la sécurité d'approvisionnement coûte moins chère dans un contexte régional.

Le ministre fédéral Gabriel a fait valoir l'importance des déclarations pour les décisions en matière de marché de l'électricité tant qu'en Allemagne qu'en Europe :
« Les déclarations signées conjointement aujourd'hui plaident en faveur de notre décision sur le marché de l'électricité 2.0. J'espère qu'elle se feront entendre également à Bruxelles. Face au soutien actif apporté aux déclarations par la Commission je suis optimiste. »

Pour consulter les deux déclarations, cliquez sur les liens suivants :

Pour consulter les propos du ministre fédéral Sigmar Gabriel, cliquez sur le lien suivant: https://soundcloud.com/bmwi_bund/statement-von-bm-gabriel-am-08062015-zum-pentalateralen-forum

Vous trouverez des informations complémentaires sur la politique énergétique actuelle dans le bulletin d'information bimensuelNewsletter "Energiewende direkt".