Il existe différentes possibilités de chauffer une maison grâce aux énergies renouvelables et de l’approvisionner en eau chaude. En voici quelques exemples :

  • Installation solaire thermique : Ce type d’installation est généralement monté sur le toit de la maison et transforme la lumière du soleil en chaleur. L’installation solaire thermique peut couvrir une partie des besoins en chaleur pour chauffer l’eau, par exemple pour la douche, ainsi que le chauffage le cas échéant.
  • Chauffage par la biomasse : Il inclut par exemple les chaudières à granulés ou à bois, qui génèrent de la chaleur pour le chauffage et l’eau chaude.
  • Pompe à chaleur : Une pompe à chaleur utilise la chaleur de l’air, des eaux souterraines ou de la terre.

Mais toutes les options de chauffage aux énergies renouvelables n’ont pas la même efficacité. C’est pourquoi le MAP soutient exclusivement certaines options particulièrement efficaces (pour plus de renseignements, voir « À quelle hauteur les installations à usage privé sont-elles subventionnées ? » ou « À quelle hauteur les installations à usage professionnel sont-elles subventionnées ? »).