L’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments est un élément crucial pour atteindre les objectifs ambitieux que le gouvernement fédéral a fixés en matière de protection du climat. Le secteur immobilier représente tout de même près de 40 % de la consommation d’énergie, en chauffage, production d’eau chaude, ventilation, climatisation et éclairage. L’isolation thermique des bâtiments contribue à réduire la consommation d’énergie, à économiser des dépenses de chauffage et à ménager les ressources fossiles dont la disponibilité est limitée.