Navigation

Hyperliens internes pour la navigation

Sujet - Commerce de détail

Plateforme de dialogue pour le commerce de détail

Introduction

Le changement démographique, l’évolution des comportements des consommateurs, l’innovation technique et l’avancée du numérique transforment en profondeur les structures du commerce de détail. Face à ce contexte de mutation structurelle, le ministère fédéral de l’Économie a mis au point la « Plateforme de dialogue pour le commerce de détail » afin d’identifier de nouvelles perspectives, de réagir à la désertification des centres-villes et de remédier aux problèmes d’approvisionnement insuffisant en milieu rural.

Le commerce en ligne est désormais indissociable de notre quotidien et affiche des taux de croissance à deux chiffres. Il a déjà un impact mesurable sur les commerces de détail, dont les ventes sont en baisse. Cette tendance inquiète les commerçants physiques et les communes et n’est pas sans conséquences pour le visage de nos villes et l’approvisionnement d’une population rurale de plus en plus âgée.

L’expansion très rapide du commerce en ligne

En extrapolant la tendance actuelle, on constate qu’en 2020, le commerce physique ne générera plus que 78 % des ventes du commerce de détail au sens strict. L’augmentation des activités multicanal débouchera sur une fusion des différents canaux et sur une suppression progressive de la division entre le commerce en ligne et le commerce physique. Comme le commerce en ligne augmente, mais que le marché global est largement stable, c’est tout le commerce de détail qui est actuellement le théâtre d’une concurrence d’éviction. Selon les résultats d’une enquête de l’institut de recherche commerciale IFH, 38 % des consommateurs indiquent que l’augmentation de leurs achats en ligne les conduit à se rendre moins souvent dans les centres-villes. Ils sont, pour les mêmes raisons, 27 % à se rendre moins souvent en périphérie des villes. Cela a également des répercussions sur le nombre de points de vente.

Quatre chiffres sur l’évolution du commerce de détail

83
Symbolicon für Geldscheine

pour-cent du chiffre d’affaires
ont été générés en 2015 par le commerce de détail physique non alimentaire

23,3
Symbolicon für Lastenwagen

C’est le pourcentage du chiffre d’affaires
du commerce de détail non alimentaire que le commerce en ligne devrait réaliser en 2020 (prévision)

38
Symbolicon für Haus mit Tür

pour-cent des consommateurs
indiquent se rendre moins souvent en centre-ville du fait du commerce en ligne

14
Symbolicon für Tortendiagramm

pour-cent des actifs
travaillent dans le commerce en Allemagne

Les objectifs de la plateforme de dialogue

Ouvrir des perspectives et des chances nouvelles au commerce de détail

Le changement démographique et l’avancée du numérique transforment en profondeur les structures du commerce de détail. Le ministère fédéral de l’Économie a créé la Plateforme de dialogue pour le commerce de détail afin d’identifier des perspectives et des chances nouvelles pour le commerce de détail.

Cette approche est centrée sur le dialogue entre les parties prenantes concernées, c.-à-d. les entreprises et les fédérations, le monde scientifique, le syndicat, la Fédération, les Länder et les communes. Comment les entreprises de commerce de détail, les communes, les Länder et la Fédération peuvent-ils réagir à ce changement structurel de fond ? À quels défis les salariés sont-ils confrontés ? Ces questions, et bien d’autres, seront traitées avec les parties concernées lors d’ateliers et des approches de solution seront élaborées.

Les objectifs de la plateforme :

  • Sensibilisation aux évolutions actuelles et à leurs conséquences possibles
  • Analyse et élaboration de recommandations d’action à l’attention de toutes les parties concernées face au changement structurel dans le commerce de détail et à ses conséquences
  • Stratégies pour des centres-villes vivants et pour le commerce de proximité en milieu rural, réponses à la numérisation
Computerchip und Gasfaser zum Thema Digitalisierung; Quelle: Getty Images / Rafe Swan

© Getty Images / Rafe Swan

Façonner la Transition Numérique

aller à Sujet

Les activités et les resultats

Élaborer ensemble des solutions

En créant la Plateforme de dialogue pour le commerce de détail, le ministère fédéral de l’Économie entend accompagner le commerce de détail sur la voie de la numérisation. L’objectif est d’élaborer ensemble des approches de solution aux défis et aux problèmes.

La Plateforme de dialogue pour le commerce de détail est articulée autour de cinq cycles de deux à quatre ateliers consacrés à différents thèmes et auxquels sont invités des représentants de groupes de parties prenantes, comme les entreprises, le syndicat, les fédérations, les chambres, les municipalités et les communes, la Fédération et les Länder, ainsi que des chercheurs. Les constats et points de vue communs élaborés par les participants sont publiés sur le site Internet, ce qui donne ainsi naissance à une plateforme active diffusant des connaissances à l’intention du commerce de détail. L’institut de recherche sur le commerce de détail IHF de Cologne est l’interlocuteur pour le volet « Ateliers » de la plateforme. Il a été chargé par le BMWi de réaliser la plateforme, en assure la coordination au niveau des processus et des contenus et accompagne l’ensemble du projet par des analyses.

Un comité pour accompagner la Plateforme de dialogue

Le projet est accompagné par un comité consultatif (PDF : 724 Ko; en allemand) composé de vingt-quatre membres représentant les fédérations du commerce, le syndicat, les entreprises, le monde scientifique, l’Association des chambres de commerce et d’industrie allemandes (DIHK), les ministères, les Länder et les fédérations d’associations communales. Le comité, qui se réunit deux fois par an, est placé sous la direction de Sabine Hepperle, chef de la section Politique des PME au ministère fédéral de l’Économie. Les coprésidents sont Stefan Genth, directeur général de la Fédération allemande du commerce (HDE), et Stefanie Nutzenberger, membre du bureau fédéral du syndicat Verdi.

L’association d’un maximum de groupes de parties prenantes permet de rechercher des propositions de solution bénéficiant d’un large soutien, important pour traiter ce thème d’une grande complexité sociale.

Présentation des résultats en juin 2017

Les inscriptions aux ateliers de la plateforme de dialogue pour le commerce de détail étaient ouvertes jusqu'à mi-janvier 2017. Elles sont désormais closes. Le dernier atelier a lieu le 9 mars 2017 (de la série « Perspectives de la politique rurale »).

Les résultats obtenus au cours des séries d'ateliers seront présentés le 6 juin 2017 dans le cadre de l'évènement « Nouvelles perspectives du commerce de détail ». La ministre fédérale de l'Économie Brigitte Zypries et de nombreux experts de haut rang issus de la branche commerciale discuterons des résultats lors des podiums de discussion. Par ailleurs, l'évènement propose d'autres formats intéressants, pendant lesquels les participantes et participants peuvent échanger et s'informer sur les stratégies prometteuses en matière de développement du commerce de détail.

Les inscriptions à l'évènement seront ouvertes à partir d'avril 2017. Pour tout renseignement sur l'évènement, veuillez nous écrire un courrier électronique.

Source: Getty Images/Hero Images