Navigation

Hyperliens internes pour la navigation

Sujet - Énergies renouvelables

Énergies vertes pour l’avenir

Introduction

Le développement des énergies renouvelables est un pilier central de la transition énergétique. Notre approvisionnement en électricité doit devenir plus respectueux du climat tout en nous rendant moins dépendants des combustibles fossiles qui se raréfient.

Installations solaires / Énergies renouvelables ; Source : iStock.com/nullplus

© iStock.com/nullplus

En Allemagne, chaque année, l’approvisionnement en énergie devient de plus en plus « vert », les énergies renouvelables y contribuent dans une mesure croissante. En 2015, les sources d’énergies renouvelables ont contribué à hauteur d’environ 32 % à la production brute d’électricité. En 2014, ce taux était encore de 25,8 %. D’ici à 2025, 40 à 45 % de l’électricité produite en Allemagne proviendra de sources d’énergies renouvelables; ce taux sera de 55 à 60 % en 2035. L’importance croissante des énergies renouvelables dans le secteur de l’électricité résulte, pour l’essentiel, de la loi sur les énergies renouvelables (EEG).

Production brute d'électricité en Allemagne en 2015 ; Source : Association Bilans énergétiques (AG Energiebilanzen), date : décembre 2015 ; Source : Association Bilans énergétiques (AG Energiebilanzen) agrandir l‘image

Production brute d'électricité en Allemagne en 2015 ; Source : Association Bilans énergétiques (AG Energiebilanzen), date : décembre 2015

© Association Bilans énergétiques (AG Energiebilanzen), date : décembre 2015

Les sources d’énergies renouvelables de la transition énergétique

Le vent et le soleil sont les principales sources d’énergies renouvelables de la transition énergétique. La biomasse, l’énergie hydraulique et la géothermie apportent également une précieuse contribution à l’approvisionnement énergétique durable.

  • L’énergie solaire peut être utilisée directement de diverses manières. Dans les installations photovoltaïques, les cellules photovoltaïques transforment directement le rayonnement solaire en électricité. Dans les centrales solaires thermiques, le rayonnement solaire de régions à fort ensoleillement est transformé en électricité en passant par la chaleur haute température ou des collecteurs solaires.  Il y a 5 à 10 ans, la production d’électricité solaire était encore l’une des énergies renouvelables les plus coûteuses. Grâce à l’évolution technologique fulgurante et à la baisse des coûts qui s’en est suivie, les nouvelles installations photovoltaïques font aujourd’hui partie des technologies d’énergies renouvelables les moins coûteuses. De plus, l’évolution technologique n’est pas encore terminée, loin s’en faut, de sorte que des baisses de coûts supplémentaires sont attendues. En Allemagne, l’énergie solaire couvre maintenant près de 6 % des besoins en électricité.

  • L’énergie éolienne joue un rôle important dans le développement des énergies renouvelables. Elle représente actuellement près de 15 % de l’approvisionnement en électricité de l’Allemagne. Outre la poursuite du développement sur des sites terrestres appropriés et le remplacement d’anciennes installations de moindre taille par des installations modernes et plus performantes (repowering), le développement de l’énergie éolienne en mer prend de plus en plus d’importance. Fin 2015, environ 3 280 mégawatts (MW) de puissance éolienne en mer étaient connectés au réseau. Selon les plans du gouvernement fédéral, une puissance de 15 000 MW sera connectée au réseau à l’horizon 2030.
  • La biomasse est utilisée sous forme solide, liquide et gazeuse pour la production d’électricité et de chaleur et pour la fabrication de biocarburants. En 2015, les différentes biomasses à utilisation énergétique ont fourni près de 60 % de la totalité de l’énergie finale issue de sources d’énergies renouvelables.

Quatre données chiffrées relatives aux énergies renouvelables

31,6
Symbolicon für Grüner Strom

pourcentage
Part des énergies renouvelables sur la production d’électricité brute en Allemagne en 2015

42,3
Symbolicon für Windräder

pourcentage
Part de l’énergie éolienne sur la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables en 2015

6,92
Symbolicon für Summe in Euro

ct/kWh
Offre de prix la plus basse de l’appel d’offres du 1.4.2016 pour installations photovoltaïques indépendantes
(en comparaison : rémunération 2006 environ 40 ct/kWh)

17,6
Symbolicon für Sonne

pourcentage
Contribution de l’Allemagne à la capacité de production photovoltaïque mondiale en 2015

Loi sur les énergies renouvelables (EEG) de 2014 : Redémarrage de la transition énergétique

Poser les bons jalons

La loi sur les énergies renouvelables (EEG) est le moteur du développement des énergies renouvelables en Allemagne. En 2014, la réforme de la loi sur les énergies renouvelables (EEG) a constitué une étape importante pour la réussite de la transition énergétique.

La loi sur les énergies renouvelables (EEG) a posé les bases du développement des énergies renouvelables qui, niche de marché au départ, sont devenues l’un des principaux piliers de l’approvisionnement en électricité du pays et en assurent plus de 30 %. L’objectif de la loi sur les énergies renouvelables était de permettre aux jeunes technologies, telles que l’énergie éolienne et l’énergie solaire, d’accéder au marché par le biais de rémunérations fixes et d’achat garanti de l’électricité. Ce développement fulgurant a toutefois aussi entraîné une augmentation des coûts, c’est-à-dire, notamment, du prélèvement au titre de la loi sur les énergies renouvelables.

La réforme de la loi sur les énergies renouvelables de 2014 : une étape importante pour le redémarrage de la transition énergétique

La réforme de la loi sur les énergies renouvelables (EEG) de 2014 fut donc une étape importante pour la poursuite de la réussite de la transition énergétique. Il importait notamment de freiner sensiblement la poursuite de l’augmentation des coûts, de piloter la planification du développement des énergies renouvelables et de mieux introduire ces dernières sur le marché. Dans ce cadre, il est clair que le prix de l’électricité constitue un facteur de concurrence essentiel, surtout pour les entreprises grandes consommatrices d’énergie. Il existe pour ces entreprises le dispositif d'exonération partielle du prélèvement EEG, qui permet des exceptions au niveau du prix de l'électricité sous certaines conditions. Vous trouverez ici plus d'informations sur le dispositif d'exonération partielle du prélèvement EEG et sur l'auto-approvisionnement.

Développer les énergies renouvelables à des coûts abordables

La procédure d'appels d'offre pour le développement des installations photovoltaïques au sol a été conçue de façon aussi claire et transparente que possible, pour garantir une grande diversité des acteurs. Afin de réaliser les objectifs de développement des énergies renouvelables à des coûts abordables et d'acquérir de l'expérience, l'appel d'offres pilote a été lancé pour les installations photovoltaïques au sol, auquel les projets énergétiques citoyens et les coopératives énergétiques peuvent également participer.

Publications sur les énergies renouvelables

Loi sur les énergies renouvelables 2017

Rémunération des énergies renouvelables basée sur la concurrence

La loi sur les énergies renouvelables 2014 (loi sur les EnR 2014) a constitué un pas important pour mener à bien la transition énergétique. La Loi sur les EnR 2017 annonce la prochaine phase de la transition énergétique: À partir de 2017, la rémunération de l'électricité renouvelable ne sera plus fixée par l'État, comme c'est le cas actuellement, mais par le biais d'appels d'offres sur le marché - un changement de paradigme en matière de promotion des énergies renouvelables.

Le développement des énergies renouvelables reste un des piliers de la transition énergétique. Nous souhaitons augmenter la part des énergies renouvelables, qui est actuellement de 33%, à 40 voire 45% d'ici 2025 et à 55 voire 60% d'ici 2035. Plus de concurrence, un développement continu accompagné d'une gestion efficace, la limitation des coûts, la diversité des acteurs et une articulation avec le développement du réseau : tels sont les axes forts de la prochaine phase de la transition énergétique.

Les appels d'offres concurrentiels contrôlent le développement et limitent les coûts

La loi sur les énergies renouvelables 2017 est l'instrument central, afin d'obtenir une gestion quantitative annuelle efficace et de rapprocher davantage les énergies renouvelables du marché. Au début de l'année 2017, le montant des rémunérations liées à la loi sur les EnR sera fixé en fonction des appels d'offres effectués sur le marché.

Préserver la diversité des acteurs

En excluant des appels d'offres les petites installations produisant jusqu'à 750 kW, en assouplissant les conditions pour les sociétés énergétiques de citoyens pour les appels d'offres d'éolien terrestre et en introduisant respectivement un modèle d'appels d'offres aussi simple que possible, nous veillons à préserver la diversité des acteurs. Il existe des conditions plus souples pour les projets énergétiques de citoyens.

Mieux coordonner le développement des énergies renouvelables et le développement du réseau

L'État fédéral et les länder s'en tiennent aux plans de développement du réseau existants. Il convient toutefois de passer à la vitesse supérieure. Il y aura tout de même des congestions dans le réseau de transport dans quelques régions allemandes pendant une période de transition - et surtout dans le Nord de l'Allemagne. Il est cependant important que l'énergie produite puisse aussi être transportée jusqu'aux consommateurs. Pour cela, pendant une période de transition, le développement de l'énergie éolienne terrestre va connaître des ajustements dans les régions où il y a des problèmes de congestion du réseau. Pour plus d'informations sur le thème du développement du réseau, veuillez cliquer ici.

Pour plus d'informations sur la loi sur les énergies renouvelables 2017, veuillez cliquer ici.

Énergies renouvelables provenant d’autres États membres de l’UE

Appels d’offres à l’échelle de l’UE pour les énergies renouvelables

En matière de promotion des énergies renouvelables, nous misons sur la concurrence par appels d’offres plutôt que sur des taux d’aide fixés par la loi. Ces appels d’offres seront en partie ouverts aux fournisseurs d’autres États membres de l’UE, à savoir à hauteur de cinq pour cent de la puissance annuelle à installer, et ce, dès 2017.

Cette ouverture sera mise à l’essai dans le cadre des appels d’offres pilotes pour les installations photovoltaïques au sol. Le « Règlement sur les énergies renouvelables transfrontalières » fixe les bases nécessaires à cet effet. Il a été adopté par le conseil des ministres le 1er juin 2016. Sur cette base, un premier accord de coopération sera conclu avec le Danemark dès l’été 2016. 

Pour plus d'informations

Chaleur renouvelable

Le chauffage mise sur les énergies renouvelables

Nous consommons plus de la moitié de notre énergie pour la production de chaleur et de froid. Le développement des énergies renouvelables revêt ainsi une importance cruciale pour la transition énergétique y compris sur le marché de la chaleur.

Les énergies renouvelables sont de plus en plus importantes y compris sur le marché de la chaleur : de 2000 à 2015, leur part sur la consommation de chaleur en Allemagne a triplé, passant de 4,4 % à 13,2 %.

L’utilisation des énergies renouvelables sur le marché de la chaleur est réglementée par la loi sur la chaleur issue des énergies renouvelables (EEWärmeG). Elle prévoit que, pour les nouvelles constructions, les maîtres d’ouvrage produisent de la chaleur en partie à partir d’énergies renouvelables, mettent en œuvre certaines mesures de substitution, telles que, par exemple, des mesures d’isolation supplémentaires, ou utilisent la cogénération ou le chauffage urbain.

En plus de la loi sur la chaleur issue des énergies renouvelables, le gouvernement fédéral encourage l’utilisation des énergies renouvelables par le programme de stimulation du marché afin d’augmenter leur contribution à l’approvisionnement en chaleur. L’utilisation des technologies renouvelables sur le marché de la chaleur, par exemple, installations thermiques solaires, chauffage à granulés de bois et pompes à chaleur efficaces, bénéficie d’un soutien surtout pour les bâtiments existants.

Initiative d’exportation d’énergie

À la conquête de nouveaux marchés

L’initiative d’exportation d’énergie encourage l’accès des petites et moyennes entreprises allemandes du secteur de l’énergie aux marchés étranger

Elle vise les entreprises qui offrent des solutions énergétiques dans les domaines des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, des réseaux intelligents ou des accumulateurs. Mettez l’offre de l’initiative d’exportation à profit pour vous et vos activités d’exportation ! Vous trouverez ici de précieuses informations sur l’ensemble de l’offre de l’initiative ainsi qu’un calendrier des manifestations (en allemand, en anglais).

Pour plus d'informations

  • 08.07.2016 - Communiqués de presse - Transition énergétique

    Communiqués de presse: Sigmar Gabriel : La prochaine phase de la transition énergétique peut commencer

    Ouvre vue détaillée
  • 24.06.2016 - Communiqués de presse - Le marché de l'électricité du futur

    Communiqués de presse: Sigmar Gabriel : Le Bundestag adopte une vaste réforme du marché de l'électricité et l'adapte à la transition énergétique

    Ouvre vue détaillée
  • 10.03.2016 - Communiqués de presse - Transition énergétique

    Communiqués de presse: Sigmar Gabriel : La transition énergétique - Nous allons y arriver!

    Ouvre vue détaillée
Installations solaires / Énergies renouvelables ; Source : iStock.com/nullplus