Les nouvelles technologies et l'innovation revêtent une importance capitale pour la compétitivité internationale de l'Allemagne. Un climat propice à l'innovation, des technologies de pointe et d'importantes activités d'innovation dans l'économie sont les conditions indispensables d'une croissance de longue durée, de l'emploi et de la prospérité.

Les défis globaux qui se posent, tels que le changement climatique, offrent des opportunités d'investissement dans de nouvelles technologies ; les entreprises allemandes devraient en profiter pour rester en tête au niveau mondial. Seules les entreprises qui investissent résolument dans la recherche, l'innovation et un personnel qualifié pourront continuer de faire face à la concurrence globale.

L'Allemagne est un pays traditionnellement axé sur la technique et l'innovation. Selon les calculs actuels de l'Association des donateurs pour l'avancement des sciences et des lettres en Allemagne, les dépenses affectées à la recherche et au développement (R&D) ont représenté environ 2,98 % du produit intérieur brut en 2012. L'Allemagne fait ainsi partie du groupe de tête mondial. Les dépenses pour la recherche et le développement sont financées par le secteur économique à hauteur de deux tiers environ. En Allemagne, quelque 32 000 entreprises mènent des activités continues de recherche et de développement, créant ainsi la base d'un climat favorable à l'innovation. Ceci se traduit également par une part relativement importante des produits à forte teneur en recherche et développement sur le total des exportations.

Les entreprises peuvent faire appel au savoir de nombreux organismes de recherche de renommée internationale, tels que la Société Max Planck, la société Fraunhofer, l'Association Helmholtz des centres nationaux de recherche scientifique, la Communauté scientifique Gottfried Wilhelm Leibniz ou les organismes de recherche du secteur public, ainsi qu'à celui des établissements d'enseignement supérieur et des écoles supérieures de sciences appliquées.

L'Allemagne est actuellement en tête du classement en matière d'innovation, mais la concurrence est de plus en plus féroce. De nombreux pays, asiatiques surtout, tels que la Chine, la Corée du Sud et l'Inde, sont en train de rattraper leur retard dans des domaines aux grandes ambitions technologiques. L'Allemagne devra donc multiplier ses efforts pour maintenir et développer sa position privilégiée dans le domaine des technologies.

Il faut surtout continuer d'améliorer les conditions générales pour la recherche et l'innovation. Ceci implique, notamment, d'enthousiasmer un plus large public international de personnes qualifiées pour l'Allemagne en tant que pays de technologies. Les produits technologiques allemands doivent être mieux protégés par la législation sur la propriété intellectuelle, et les exportations de ces produits doivent être mieux soutenues dans le cadre des échanges internationaux.

Les instruments de soutien des échanges internationaux, tels que les garanties de crédit à l'exportation ou les garanties à l'investissement, soutiennent les exportations de produits à teneur technologique.

À cet égard, la société Germany Trade & Invest joue un rôle central en sa qualité de société de la République fédérale d'Allemagne pour le commerce extérieur et le marketing de lieu d'implantation. Cette société fait la promotion du site économique et technologique qu'est l'Allemagne à l'étranger et informe globalement les entreprises allemandes au sujet des marchés étrangers et des opportunités offertes par ces derniers.