Le parc éolien : symbole de l'énergie éolienne ; Source: BMWi/Holger Vonderlind

© BMWi/Holger Vonderlind

L'énergie du vent peut être transformée en courant électrique à l'aide d'installations d'énergie éolienne modernes (WEA). Le modèle le plus répandu est une éolienne à trois pales avec un axe horizontal, qui retransmettent la rotation du rotor sur un générateur, lequel fournit de l'énergie électrique au réseau électrique.

Fin 2016, des installations éoliennes terrestres d'une puissance totale de 49,5 gigawatts (GW) étaient en service en Allemagne. Lors des prochaines années également, l'exploitation d'énergie éolienne présente de loin le plus grand potentiel de développement parmi toutes les énergies renouvelables. Alors que le développement de l'exploitation d'énergie éolienne terrestre (onshore) est possible grâce au remplacement des anciennes installations sur les sites venteux par des installations d'énergie éolienne modernes à plus grands rendements énergétiques (Repowering), beaucoup de travail reste à réaliser pour l'énergie éolienne en mer (offshore). La mise en service du premier parc éolien offshore allemand, le site d'essai Alpha Ventus, dont la création a été soutenue par le ministère fédéral de l'Environnement et sur lequel divers projets de recherche ont été réalisés sur des questions centrales liées au développement de l'énergie éolienne offshore dans le cadre de l'initiative de recherche RAVE (Research at Alpho Ventus), a été une étape importante pour l'exploitation de l'énergie éolienne offshore. Depuis, le développement des liaisons offshore a avancé. Fin 2016, des installations d'énergie éolienne offshore d'une puissance de 4,1 gigawatts au total étaient raccordées au réseau en Allemagne. L'objectif de développement de la loi sur les énergies renouvelables fixé à 6,5 gigawatts pour la puissance en énergie éolienne en mer à l'horizon 2020 est donc à portée de main.

Dans le domaine de l'énergie éolienne, la promotion de la recherche du ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) a pour objectif des baisses en termes de coûts, des augmentations de rendements ainsi qu'un fonctionnement fiable des installations d'énergie éolienne. L'injection de l'électricité produite dans les réseaux d'alimentation publics est d'une importance décisive pour le développement de l'énergie éolienne. Les questions du raccordement au réseau des parcs éoliens offshore, de la gestion de la production et de la charge et des aspects spécifiques du stockage d'énergie éolienne ainsi que de l'amélioration des prévisions des vents sont des questions pertinentes pour la recherche. Afin d'organiser le développement de l'énergie éolienne d'une façon qui respecte l'environnement et la nature, la recherche parallèle écologique entre également en ligne de compte.

À travers entre autres le soutien apporté par les grands ateliers de test pour pales de rotors, nacelles et structures porteuses, mais aussi à travers les plateformes de recherche en mer et le parc éolien de recherche Alpha Ventus, l'industrie de l'énergie éolienne et les instituts de recherche en Allemagne disposent d'une excellente infrastructure pour la recherche.